Le Regard du Cygne est un lieu atypique, à Paris, dédié à la danse contemporaine depuis 1984. C’est une maison d’artistes – petite par ses dimensions et grande par son ouverture – où les énergies, les sensations et les intimités se partagent et s’entrechoquent.

 

Une équipe investie y fait vivre résidences d’artistes, deux festivals par an, et l’accueil de projets d’adhérents hors programmation. Les artistes avec lesquels nous travaillons sont invités à faire rayonner leur travail dans le quartier par des actions culturelles mené dans les écoles.

 

Ici, les chorégraphes et les danseurs viennent réfléchir, essayer leurs idées et construire leur propos, et durant nos deux festival – Signes de Printemps et Signes d’Automnes, les univers artistiques de tous horizons y rencontrent le public.
Ces festivals font coexister des créations, des pièces de répertoire, des pièces en cours de créations (répétitions publiques et spectacles sauvages),et des moments pédagogiques – conférence dansée ou de masterclasses. Pour tous les publics, certains évènements sont pensé spécifiquement pour le jeune public.

La programmation du Regard du Cygne est dédiée à la danse contemporaine. Elle témoigne d’une grande sensibilité pour l’écriture du mouvement, dans tous les styles, et d’une attention toute particulière pour la prise de risque de l’artiste, à quelque moment que ce soit dans son parcours.

 

Accueillir des artistes et être à l’écoute de leurs besoins est la mission fixée par les fondateurs du studio depuis son origine. Ainsi la programmation est régulièrement amené à évoluer et à s’adapter en fonction des propositions artistiques et du contexte social et politique.

 

Depuis l’automne 2012, la programmation se concentre autour de deux temps forts suivant le rythme des saisons :

  • Signes de Printemps (fin mars/début avril)
  • Signes d’Automne (courant novembre)

 

Les Signes saisonniers viennent compléter les temps forts de nos partenaires du Paris Réseau Danse (Avis de Turbulences à L’étoile du nord – scène conventionnée danse en octobre, Faits d’hiver de micadanses – ADDP en janvier/février, Jet Lag à L’étoile du nord – scène conventionnée danse en mai et June Events au CDCN / Atelier de Paris en juin) créant ainsi les conditions idéales pour une bonne circulation des artistes, des professionnels et des publics entre les différents lieux du réseau.

Composition des festivals

Spectacles

Pour une diffusion unique ou pour une série de 2 représentations, Le Regard du Cygne programme des spectacles chorégraphiques qui s’installent entre nos murs grâce à la complicité de notre régisseuse générale/éclairagiste, Flore Dupont. Ces compagnies sont généralement repérées et suivies depuis plusieurs années par l’équipe du studio. Une attention toute particulière est portée aux artistes franciliens et aux projets mettant en avant la relation entre danse et musique.

Spectacles sauvages

Lors des Spectacles Sauvages, Le Regard du Cygne invite des artistes jeunes ou confirmés à faire le choix de la mise en danger, de la prise de risque artistique, de l’expérimentation. Avec des formes courtes et des extraits (20 minutes maximum), leurs talents s‘exposent sur ces plateaux partagés. Professionnels, publics, artistes se retrouvent et échangent lors de ces rencontres ludiques et chorégraphiques.

Répétitions publiques

Les répétitions publiques répondent au besoin des artistes de confronter les prémices d’une idée chorégraphique ou d’une création en cours, aux publics et aux professionnels. Le cadre confidentiel du lieu est particulièrement propice à la prise de parole et aux discussions conviviales entre les publics et les artistes.

Hors les murs

Les formats hors les murs s’inscrivent dans une volonté toujours nourrie de prise de risque artistique et d’infusion du territoire. À titre d’exemple en 2010 le Cabaret des Signes ont pris la route de Chalette-sur-Loing (45), du TPE Bezon (95) et du festival Art danse Dijon (21). En 2017 Le Bruit des livres de la compagnie Toujours après minuit a posé ses bagages à la bibliothèque Louise Michel (Paris 20).« Sauvages car libres de papillonner entre les univers et les styles. S’étalant sur deux journées, les « Danses sauvages » sont une invitation au voyage. Loin de se limiter aux compagnies françaises, ces petites formes donnent à voir un condensé de la création actuelle, et ce justement parce que les œuvres sont présentées dans un état de grande fragilité. » Thomas Hahn

Cartes blanches

Pour une soirée spectacle ou toute une programmation nous laissons libre court à l’imagination d’artistes complices. En 2015 Ashley Chen réunit pour une soirée trois autres compagnies, en 2016 une carte blanche autour de l’interprétation est donnée à Sylvain Prunenec et Dominique Brun, Nadia Vadori-Gauthier s’empare de la question de la mémoire individuelle et collective pour sa carte blanche de 2017. En 2018 La programmation des Signes de Printemps est laissée entre les mains de la compagnie Toujours après minuit.

Conférences dansées

Dans une forme libre entre discussion et danse, les conférences dansées sont l’occasion pour le public de venir découvrir le travail d’une compagnie, d’un artiste, de se plonger dans un univers ou d’en apprendre plus sur un courant de la danse…

Expositions

Les murs du Redcygne sont souvent le lieu d’expositions autour de la culture chorégraphique, d’artistes contemporains s’emparant du geste et du mouvement ou de projets réalisés avec les publics et habitants.

Lectures dansées

Entendre le mouvement, écouter le corps ou voir les mots, comment peut-on changer ses perceptions ? Les espaces intimistes du studio Le Regard du Cygne se prêtent bien à de telles expérimentations qui flirtent avec la littérature et la poésie.

Le studio… une idée

Le Regard du Cygne est bâti sur une idée originale de deux couples – les Guibert et le couple formé par Amy Swanson et Alain Salmon : celle d’offrir un espace à la danse et aux danseurs pour qu’ils puissent y travailler et présenter leurs créations. En pleine explosion de la danse contemporaine, au début des années 80, Paris manque de lieux et Le Regard du Cygne naît de cette époque. Ce qui définit le lieu : c’est une équipe d’artistes et de professionnels, qui œuvrent pour faire exister un lieu d’accueil et d’ouverture où spectacles, séances de création et répétitions ouvertes au public se côtoient. Cette équipe défend et met en œuvre l’idée, totalement nouvelle à l’époque, que le public peut être invité dans l’intimité de la création, au sein même du studio de danse, qui devient à la fois lieu de travail et de présentation (spectacles, répétitions publiques, travaux en cours…).

Un lieu atypique

Ancien relais de poste de la fin du XVIIe siècle, puis atelier, devenu maison d’artistes pour les artistes, le studio a su garder son authenticité, ses murs en pierre apparente, ses pavés parisiens, ses poutres en bois d’un autre temps. Toute l’émotion du travail artisanal et du savoir-faire baignent encore ces lieux, où on ne met pas seulement la main à la pâte mais le corps aussi ! À l’arrivée de l’équipe, à l’automne 1982, il faut nettoyer et vider cette ancienne bâtisse encombrée de vieux outils et de machines. Beaucoup d’artistes, chorégraphes, danseurs, interprètes et bénévoles participent au chantier. Tout est créé de fond en comble pour faire de ce lieu un endroit chaleureux et accueillant pour les artistes, qui viennent y travailler.

Une programmation de danse contemporaine

C’est finalement en septembre 1984 que le studio ouvre ses portes au public et la première programmation de danse contemporaine, organisée par Amy Swanson, Alain Salmon, Fabrice Dugied et Denis Psaltopoulos a lieu en avril 1985. Depuis l’automne 2012, la programmation est organisée en deux temps forts : le festival Signes d’Automne et le festival Signes de Printemps. Chacun durant quatre semaines offre l’occasion de découvrir créations, pièces de répertoire, répétitions publiques, conférences dansées, Spectacles Sauvages etc. Parallèlement, une programmation musicale est instaurée suite à la rencontre en 1981, de Amy Swanson et Philippe Coutelen, musicien et fondateur des Carnegie’Small. Des concerts de musique de chambre, classique ou contemporaine, regroupaient alors des musiciens qui souhaitaient faire partager leur passion dans l’intimité du studio. Cette collaboration a eu lieu jusqu’aux Signes d’Automne 2014. Dans ce laboratoire sur cour, on donne matière à des créations artistiques contemporaines tout en privilégiant un lien étroit, quasi physique, avec un public fidèle qui se laisse encore toucher et transporter par les artistes.

Mise à disposition d’espaces

Accueillir des artistes et être à l’écoute de leur besoin sont les missions que nous nous sommes fixées. Dans cette logique et en plus de notre programmation, le studio offre aux artistes adhérents un espace de travail et une visibilité sur Paris. Ils peuvent alors choisir leur condition de jeu, de la plus simple (lumière naturelle) à la plus sophistiquée en termes d’accueil et de techniques.

Retrouvez la programmation de nos anciens festivals ci-dessous.

2021

Festival Signes de Printemps 2020, du 5 au 28 mars

Pour la 8e édition des Signes de Printemps, nous suivons ce symbole de l’infini, de l’éternel recommencement que sont les cycles qui rythment la vie autant que la création. Une conception, une gestation, une mise au monde, une confrontation à l’autre sont toutes les étapes que traverse une oeuvre vivante. Elle peut même devenir autonome et muable au fil des générations.

Mié Coquempot nous lègue le jeu d’une JAM qu’elle a conçue pour nous permettre d’improviser collectivement danse et musique. En partenariat avec le Théâtre de Verre, nous célèbrerons les féminins le week-end du 8 mars au travers d’oeuvres chorégraphiques ou plastiques, d’ateliers et de projections. Nous fêterons l’émergence des nouvelles voix chorégraphiques en ce 10e anniversaire de collaboration avec Danse Dense. Enfin, notre engagement auprès des jeunes spectateurs et leur famille se poursuit avec une nouvelle édition de la Family Day et pour la première fois, une version jeune public des Spectacles Sauvages.

Calendrier

Jeudi 5 mars 16:00 et 20:00 — SPECTACLES SAUVAGES

  • Phoenix – Luna Paese
  • A-Tique – Sophie Blet
  • Attitudes Habillées – Balkis Moutashar
  • Beauté Batarde – Rémi Esterle
  • Dentelle dans la matrice – Alexis Hedouin

Vendredi 06 mars 14:00 et 17:30 — SPECTACLES SAUVAGES JEUNE PUBLIC

  • L’éClOsion – Bérangère Roussel et Jean-Gérald Dupau
  • Cabanes – Marie Simon

Samedi 7 mars de 10:00 à 22:00 — WEEK-END DU FÉMININ

  • 10:00  Atelier WE ARE DANCING – Valeria Giuga
  • 14:00  Film : #Female Pleasure – Barbara Miller
  • 18:00  JAM – Jig and Mix – Mié Coquempot
  • 20:30   Vernissage – Exposition JAM-Jig and Mix

Dimanche 8 mars de 10:00 à 22:00 — WEEK-END DU FÉMININ

  • 11:00   Atelier Danser le corps féminin – Ingrid Bizaguet
  • 14:30   Film #Female Pleasure – Barbara Miller
  • 17:00   Ma Robe – Amy Swanson
  • 17:30   Atelier Consentement Dansé – Rémi Esterle

DANSE LE CADRE DE DANSE DENSE #LEFESTIVAL

  • Mercredi 11 et jeudi 12 mars 20:00
  • Convives – Johanna Levy

Vendredi 13 mars 16:00 — RÉPÉTITION PUBLIQUE

  • Bounce Back – Christina Towle

Mardi 17 mars 16:00 — RÉPÉTITION PUBLIQUE

  • Les Prouesses de l’échec – Sylvain Ollivier

Jeudi 19 mars 20:00 — RÉPERTOIRE

  • « Dresse-le pour moi » – Nancy Naous

Samedi 21 mars 10:00 à 18:30 — FAMILY DAY

  • 10:00   À nous deux – Claire jenny
  • 11:00    Atelier danse parents/enfants – Claire jenny
  • 16:30   À nous deux – Claire jenny
  • 17:30   Atelier danse parents/enfants – Claire jenny

Mardi 24 et mercredi 25 mars 19:30— SCÈNE OUVERTE À LA PERFORMANCE

  • Pile ou Frasq avec Le Générateur à Gentilly

Vendredi 27 mars 20:00 – CRÉATION

  • She was dancing – Valeria Giuga (PRD)

Samedi 28 mars 15:00 et 16:00

  • Restitution atelier We are dancing avec Valeria Giuga

Dimanche 29 mars – Fête du court métrage

Festival Signes d’Automne 2020, du 10 novembre au 6 décembre 2020

Le spectacle vivant, plus que jamais, doit jouer avec l’imprévisible et la contrainte. Mais l’alchimie de la scène réside dans sa fragilité et la prise de risque, c’est notre conviction. So the show does go on !

Pour ces Signes d’Automne, les chorégraphes et interprètes conviés remontent avec nous le château de cartes à l’équilibre subtil et émouvant.

Une partie du festival est dédiée aux trois pièces que le confinement nous a empêché de montrer au Printemps : « Dresse-le pour moi » de Nancy Naous, She was dancing de Valeria Giuga, et la Family Day avec À nous deux de Claire Jenny. Et puis, Louise Hakim et Sébastien Amblard, Sylvain Ollivier et Marine Colard, Marika Rizzi, Daria Faïn et l’équipe de « Sauvages » pour grands et petits, nous donnent à imaginer le monde d’après, d’avant ou encore du dedans.

Que les masques et costumes se déchirent ou mutent ! Que les corps trébuchent et s’emmêlent ! Que le connu laisse place aux questions et aux idées nouvelles…

Continuons, avec de nouvelles cartes en main, à construire les châteaux de demain.

Mercredi 4 novembre 20:00 – RÉPERTOIRE

  • « Dresse-le pour moi » Nancy Naous – Cie 4120.CORPS

Mardi 10 novembre 18:00 – CRÉATION

  • Patch the sky with 5 colored stones – Daria Faïn dans le cadre du festival ZOA

Jeudi 12 et vendredi 13 novembre 18:00 – CRÉATION

  • Merci le laisser un message – Louise Hakim et Sébastien Amblard – Cie les Yeux de l’Inconnu

Mercredi 18 et jeudi 19 novembre 18:00 – SOIRÉE PARTAGÉE

  • Les prouesses de l’échec – Marine Colard et Sylvain Ollivier
  • Se résoudre dans le vide – Marika Rizzi

Samedi 21 novembre 14:30

  • Finale du Tremplin Propulsion aux Plateaux Sauvages

Jeudi 26 novembre 14:30 et 18:30 – Spectacles Sauvages

  • Experimento 5 – Sofia Fitas
  • La Cène manquante – Herman Diephuis (ACTS)
  • Le Chant du Styrène – Fu Le / Cie Tetrapode
  • Étude pour bercer M. – Élodie Escarmelle / Cie Small Room

Vendredi 27 novembre 14:00 et 17:30 – Spectacles Sauvages Jeune Public

  • Danse avec le Yak – Clément Aubert
  • Sève – Gudrun Skamletz et Caroline Ducrest

Jeudi 3 décembre 18:00 – RÉPERTOIRE

  • She was dancing – Valerie Giuga – Cie Labkine (PRD)

Samedi 5 décembre de 10:00 à 18:30 – FAMILY DAY

  • À nous deux – Claire Jenny – Cie Point Virgule
2019

Festival Signes de Printemps 2019, du 14 mars au 10 avril

Le 7 est un chiffre qui porte chance, c’est aussi le nombre de nos festivals qui ont fleuri au printemps. Pour cette édition porte bonheur des Signes de Printemps, nous avons travaillé conjointement avec d’autres lieux et partenaires pour que les écritures chorégraphiques circulent et que les spectateurs et spectatrices se mélangent.

Mais, pour tous ceux et celles qui auraient envie d’emprunter des sentiers plutôt que de se lancer dans le hors piste, trois parcours sillonnent le festival comme trois désirs qui nous animent depuis longtemps et que nous souhaitons partager avec vous.

Musique live

La musique, fidèle alliée de la danse, a toujours eu sa place au Regard du Cygne. Trois invitations pour écouter la danse et observer la musique.

Découverte

Certains le disent, on vient au Regard du Cygne pour y voir ce qui n’est pas toujours montré ailleurs. Expérimentation, prise de risque et recherche seront les guides de ces soirées.

Participez !

Qui n’a jamais rêvé de se retrouver sur la scène ? De poser une question qui le taraude à voix haute ? Un spectacle, un atelier et une répétition publique nous rendent acteurs de ce qui se prépare sur le plateau.

Bon festival à toutes et tous !

Léa Poiré et toute l’équipe du Regard du Cygne

Calendrier

Découverte

Jeudi 14 mars 16:00 et 20:00 — SPECTACLES SAUVAGES

  • Le vrai lieu Eva Assayas – Traversée de frontières Smaïl Kanouté
  • Youtubing (seconde version) Florence Casanave – Heroes John Scott

Découverte

Vendredi 15 mars 16:00 et 20:00 — SPECTACLES SAUVAGES

  • De si loin Dominique Brun et Julie Salgues – Icône Pop Mélanie
  • Demers – Album de chorégraphies Karima El Amrani – Le règne animal
  • Gaspard Guilbert et Florent Hamon – Heroes John Scott

Découverte

Mardi 19 mars 16:00 — RÉPÉTITION PUBLIQUE

  • Animans Ana Paula Gusmao, María Montero et Nicola Vacca

Découverte

Jeudi 21 et vendredi 22 mars 20:00 — CRÉATION

  • Traces Eva Klimackova

Découverte

SCÈNES OUVERTES À LA PERFORMANCE

  • Mardi 26 mars à partir de 19:00
  • Pile ou Frasq au Regard du Cygne
  • Mercredi 27 mars à partir de 19:00
  • Pile ou Frasq au Générateur à Gentilly

Participez !

Vendredi 29 mars 20:00 — CRÉATION

  • J’ai un rendez-vous avec vous Kirsten Debrock

Musique live 

Samedi 30 mars 18:00 — CONFÉRENCE DANSÉE

  • A Taste of Ted Jérôme Brabant et Maud Pizon
  • au conservatoire du 20e

Découverte

Jeudi 4 et vendredi 5 avril 19:30 — FORMATS COURTS

  • Qarrtsiluni/portraits Hélène Rocheteau – The Gyre Micaël Florentz
  • et Angela Rabaglio

Musique live

Jeudi 4 et vendredi 5 avril 21:00 — CRÉATION

  • R E S T E R Marie Desoubeaux

Participez !

Lundi 8 avril 19:00>21:30

  • Atelier Kaléïdoscope avec Meytal Blanaru

Musique live

Mardi 9 et mercredi 10 avril 19:30 — RÉPERTOIRE

  • We were the future Meytal Blanaru

Festival Signes d’Automne 2019, du 30 octobre au 22 novembre

De fidélités en nouveautés, ce festival convoque la recherche de sens – signifiant, sensible, directionnel – qui traverse Le Regard du Cygne aujourd’hui.

Portés par l’histoire du lieu, puisant dans ses caractéristiques physiques et son environnement, une nouvelle équipe et un projet en mutation réaffirment avec ces Signes d’Automne le souhait d’offrir l’espace et la bienveillance nécessaire aux questionnements et au dépassement des frontières intimes, sociales et culturelles à travers la danse. Sont conviés à cet exercice toutes les voix chorégraphiques singulières mais aussi tous les publics, et notamment le jeune et très jeune public.

En partenariat avec la chorégraphe Christina Towle, dans le cadre du programme « Duo(s) » soutenu par la SACD, nous proposons pour la première fois un temps dédié à l’accueil d’un public familial, afin que tous puissent vivre ce festival à leur cadence. FAMILY DAY est une journée entièrement dédiée à la famille où les plus petits comme les plus grands sont invités à découvrir la danse contemporaine !

Mercredi 30 octobre 20:00 – CRÉATION

  • Fenomeno Laura Simi

Mardi 5 novembre 16:00 – FENÊTRE SUR RÉSIDENCE

  • Animans Ana Paula Gusmao, María Montero et Nicola Vacca

Mercredi 6 novembre 16:00 et 20:00 – SPECTACLES SAUVAGES

  • Ice Bahar Temiz – Mon vrai métier, c’est la nuit  Jeanne Alechinsky et Yohan Vallée
  • Je suis venu voir les gens danser autour de moi Anna Ten – L’être là  Léa Grappe

Jeudi 7 novembre 16:00 et 20:00 – SPECTACLES SAUVAGES

  • Mimeosaurus  Theo Pendle – Démayé – Florence Boyer et Abdou N’gom
  • Comme ça  Association VRAC – Corps en transe Daouda Nganga

Samedi 9 novembre de 10:30 à 18:00 – FAMILY DAY de Christina Towle

  • 10:30 Entre chien et loup – 11:30 – Atelier danse parents/enfants
  • 14:30 et 15:30 – Sieste chorégraphique
  • 16:30 – VERNISSAGE
  • Danse d’intérieur Lotus Eddé-Khouri

Jeudi 14 et vendredi 15 novembre 20:00 – CRÉATION

  • FATCH  Lotus Eddé-Khouri et Christophe Macé

Mardi 19 novembre 16:00 – RÉPÉTITION PUBLIQUE

  • Bach sonate e danzate  Marco Chenevier

Jeudi 21 et vendredi 22 novembre 20:00 – SOIRÉE PARTAGÉE

  • Le vrai lieu Eva Assayas (création) – Soie Marie Simon (création)
2018

Festival Signes d’Automne 2018, du 31 octobre au 30 novembre

Un an déjà, que de grands travaux ont insufflé entre nos murs un vent de nouveauté. Un an déjà, qu’avec les artistes faisant respirer l’espace toute l’année, l’équipe poursuit ce chantier en fabriquant de nouveaux liens avec le quartier. Mais le changement est aussi visuel. Vous avez entre les mains une brochure qui dessine une nouvelle identité graphique, reflet de ces évolutions que nous sommes si fier.e.s de partager avec vous.

Avec son nouveau logo dansant qui oublie le mot « studio », Le Regard du Cygne change également de nom. Retour sur les faits : dès sa découverte en 1982, il était important de signifier à tous que la danse a besoin de lieux pour chercher, écrire, produire, partager et se représenter. Après 35 ans d’engagement continu aux côtés des danseur.euse.s et chorégraphes, Le Regard du Cygne se réaffirme tel qu’il est : un lieu chorégraphique d’artistes pour les artistes, qui ne peut se résoudre à se ranger dans une case.

Ni tout à fait studio de répétition, ni tout à fait théâtre, c’est dans cet esprit toujours un peu hors normes que se lance la 7e édition des Signes d’Automne. En partenariat avec nos complices du festival ZOA, les portes s’ouvrent avec Piel de Maria Eugenia Lopez, un duo peau contre peau. Puis, en inaugurant chez nous une disposition du gradin en face à face, Joanne Leighton met en lumière la nécessité de partage et de soutien mutuel ; quand Kirsten Debrock dans un espace circulaire accorde individu et humanité. Lieu de découvertes atypiques, Le Regard du Cygne accueille pour la première fois en France deux chorégraphes italiens – Ginevra Panzetti et Enrico Ticconi – dans un duo aux couleurs d’Arlequin.

Parfois inclassables et toujours indomptables, les programmes de pièces courtes des Spectacles Sauvages, une nouvelle fois, vous donnent rendez-vous pour un temps de mise en danger tout en souplesse et bienveillance.

Cette année le festival se vit aussi hors les murs : tous les week-ends des propositions dans le quartier savourent la danse différemment. À la croisée des genres, avec bliss Cécile Vernadat raconte un spectacle de danse qui n’a jamais été dansé, et Christina Towle invite les tout petits à rencontrer le soleil. Baskets aux pieds, partez en Promenades blanches avec Alain Michard, ou devenez performeurs.euse.s en participant au cortège chorégraphique de la Lenteur des nus avec Lotus Eddé-Khouri.

Sauvages, moqueurs, attentifs, sensuels, éthérés ou endiablés, les artistes se posent chacun à leur manière la question d’une radicalité contemporaine : comment comprendre le monde d’aujourd’hui ? Sans réponse univoque, c’est précisément avec vous que nous souhaitons en débattre tout au long de ces Signes d’Automne.

Léa Poiré et toute l’équipe du Regard du Cygne

Calendrier

mer. 31 oct. | 19:30 | Création

  • Piel de Maria Eugenia Lopez en partenariat avec le festival ZOA

jeu. 8 et ven. 9 nov. | 19:30 | Répertoire

  • I am sitting in a room de Joanne Leighton, WLDN

sam. 10 nov. | 16:00 et 18:00 | Création

  • Hors les murs à la bibliothèque Place des Fêtes, bliss de Cécile Vernadat

jeu. 15 nov. | 15:00 et 19:30 | Spectacles Sauvages

  • Départ-toi d’Andréa Semo
  • FLY! de Markéta Stánská
  • IRM party de Cécile Ghrenassia
  • Se défendre de Laetitia Angot et Lisemarie Barré
  • WORD ! Je te donne ma parole de Laura Kirshenbaum

ven. 16 nov. | 15:00 et 19:30 | Spectacles Sauvages

  • VINCERE d’Émilie Philippot
  • I am not an angel d’Andrea Sitter et Flora St. Loup
  • 180#2 de Julie Richalet et Théo Marion-Wuillemin
  • SURE d’Amalia Kasakove et Anna Lea Ourø

sam. 17 nov. | 11:00, 15:00 et 17:00 | Création

  • Promenades blanches d’Alain Michard et Mathias Poisson, LOUMA et –able

dim. 18 nov. | 16:00 | Performance

  • Hors les murs sur la Place des Fêtes
  • La Lenteur des nus de Lotus Eddé-Khouri

mar. 20 nov. | 16:00 | Répétition publique

  • FATCH de Lotus Eddé-Khouri et Christophe Macé, Structure-Couple

jeu. 22 et ven. 23 nov. | 19:30 | Répertoire

  • One de Kirsten Debrock, KD Danse

sam. 24 nov. | 11:00 | Très jeune public

  • Hors les murs à la bibliothèque Louise Michel, Soleil nomade de Christina Towle, Kivuko Compagnie

jeu. 29 et ven. 30 nov. | 19:30 | Création

  • HARLEKING de Ginevra Panzetti et Enrico Ticconi

Festival Signes de Printemps 2018, du 22 mars au 14 avril

Un peu comme si des amis de longue date partageaient avec nous un jeu de clefs de leur maison pour y préparer une fête. Nous avons été intégrées à l’équipe du studio Le Regard du Cygne pour imaginer, ensemble, ce festival. Fête chorégraphique, théâtrale et fête de l’esprit, planifier ces réjouissances c’est avant tout croiser, écouter, parler avec des passionnés. Cette invitation, nous donne l’occasion d’aviver notre curiosité et d’être entendues d’une autre façon.

Dans le 20e arrondissement de Paris, au bout d’un chemin, il y a le studio Le Regard du Cygne et c’est un théâtre pour la danse. Les théâtres de tous bords sont notre résidence principale ; cette fois-ci c’est à nous d’y convier des hôtes. Ce sont tous des artistes, d’ici et d’ailleurs, jeunes et moins jeunes, autant de paroles, d’esthétiques existantes qui reflètent l’état du monde dans sa diversité.

Jim Couturier, Flore Dupont, Louise Hakim, Thomas Lebrun, Cécile Loyer, Martha Moore, Théo Pendle, Sylvain Riéjou, Joana Schweizer, Tomeo Vergés, Elsa Wolliaston et tous les fougueux artistes des Spectacles Sauvages sont nos convives. Nous les connaissons, leur langage évolue perpétuellement, s’invente au fur et à mesure d’une recherche artistique vivante, en écho aux tumultes du monde.

Les samedis qui vont rythmer le festival vous proposent des expériences, des rencontres protéiformes alliant à la fois spectacle et conversation au cours d’une même séance. Là se glisse une part d’impromptus, pour une discussion ouverte que nous serons heureuses d’engager avec vous.

Nous ne voulons pas imposer de thématique, nous souhaitons au contraire croiser les cultures, les langues, les langages, les générations. Ainsi sommes-nous certaines que, chacun apportant dans ses bagages ce qu’il imagine, le menu aura les saveurs et les couleurs de ce printemps-là.

Brigitte Seth & Roser Montlló Guberna Programmatrices du festival

Calendrier

22 mars – 14 avril | Exposition photographique

  • Coins de réel – scène d’exposition par Or Katz

jeu. 22 mars | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | PoLy-Mirrors – Naïma Mazic | an H to B – Mié Coquempot | H – Mié Coquempot et les élèves du RIDC | Les Actes du désert – Smaïl Kanouté | Mamoto – Constantin Leu

ven. 23 mars | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | #Points2.vues – Guillaume Jablonka | R E S T E R – Marie Desoubeaux | Thermorégulation Sociale – Marjorie Salles et Emmanuel Monneron | Y aller ou pas – Sylvain Ollivier

jeu. 29 et ven. 30 mars | Soirée Double

En partenariat avec le festival Les incandescences – Journées Danse Dense

  • 19:30 | Coins de réel – Louise Hakim
  • 21:00 | Mieux vaut partir d’un cliché que d’y arriver – Sylvain Riéjou

sam. 31 mars | Table Ronde

  • 18:00 | Danse et vidéo – Flore Dupont

jeu. 5 et ven. 6 avril | Soirée Double

  • 19:30 | Véu – Joana Schweizer | Vous pouvez répéter ? – Théo Pendle
  • 21:00 | Que du bonheur (?) – Tomeo Vergés | Luna et Lotra Performing – Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna

sam. 7 avril | Table Ronde

  • 18:00 | A propos de transmission… – Martha Moore

jeu. 12 et ven. 13 avril | Soirée Double

  • 19:30 | Moments d’absence – Cécile Loyer
  • 21:00 | Trois décennies d’amour cerné (extraits) / L’étoile jaune – Thomas Lebrun

sam. 14 avril | Table Ronde

  • 18:00 | Du classique au contemporain – Jim Couturier
2017

Festival Signes d’Automne 2017, du 7 novembre au 1er décembre

Tout l’été, architectes, ouvriers, charpentiers, ingénieurs, électriciens et spécialistes ont travaillé dur pour pérenniser, améliorer et moderniser le studio Le Regard du Cygne tout en préservant son charme si particulier. Cet immense chantier a pu être réalisé grâce au soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil Régional d’Île-de-France, la Mairie de Paris, la Mairie du 20e et nos généreux donateurs. Nous les remercions tous chaleureusement !

Au centre de l’espace, un absent. Le pilier central, dont on avait dû s’accommoder, laisse finalement sa place à plus d’espace et de visibilité pour la recherche chorégraphique. Ainsi donc, à peine sorti de sa mue le studio se fait, cet automne, le cocon de pensées contemporaines.

Sept Bêtes de scène, menées par Jean-Christophe Bleton inaugurent le festival. La transition s’amorce avec les artistes résolument indisciplinés des Spectacles Sauvages ! La deuxième semaine vous ferra ouvrir grand les oreilles. Une soirée qui dialogue entre partition rythmique et musique intérieure se complète hors les murs, dans l’espace malicieux d’une bibliothèque où s’écoute le bruit que font les livres.

En chercheurs du geste les chorégraphes mutent en scientifiques. Stéphane Fratti expérimente vidéo, corps et visuels pour créer un Précipité. Puis, aux deux créatures de Monster Mechanism d’investir la lisière dérangeante entre robots et humains. La relation s’imagine plus douce entre Roser Montlló Guberna et Elsa Wolliaston, deux sœurs liées par l’imaginaire.

Aux répétitions publiques, à vous de découvrir deux créations en cours : Songlines de Joanne Leighton, suit les chemins tracés par les aborigènes d’Australie et Kirsten Debrock se rapproche du micro-local pour faire parler les chiffres de notre ville et de notre quartier.

Les Signes d’Automne à pas feutrés se glissent entre les interstices d’un studio tout neuf, prêt à continuer d’accueillir rêves et libertés.

L’équipe du studio Le Regard du Cygne

Calendrier

Dans le cadre du festival, mar. 7 nov. | à partir de 18:00 | ouverture de l’exposition de vidéos-danse en présence de l’artiste | Dawn Kramer, + d’infos +

mar. 7 nov. | Création

  • 19:30| Bêtes de scène – Jean-Christophe Bleton

jeu. 9 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Palma – Ana Paula Gusmao | L’espace d’un temps – Léa Leclerc | Un po di più – Zoé Bernabéu et Lorenzo Covello |
  • trois soli : Martin(e) – Lucie Verbrugghe | Échantillon de matière n°2856 – Constance Diard | Ornière – Katia Domont

ven. 10 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Louis Pi XIV – Simonne Rizzo | Supernova – Yoann Hourcade | Plan B – Charlotte Rousseau | Phase – Simon Felt

jeu. 16 et ven. 17 nov. | Soirée Partagée

  • 19:30 | BOLERO BOLERO BOLERO pour 1 performeur – Louis Barreau | Figurines – Lola Maury

sam. 18 nov. | Hors les murs à la Bibliothèque Louise Michel

  • 18:30 | Le bruit des livres – Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna

mar. 21 nov. | Répétition Publique

  • 15:00 | Songlines – Joanne Leighton

jeu. 23 et ven. 24 nov. | Création

  • 19:30 | Précipité – Stéphane Fratti

mar. 28 nov.  | Répétition Publique

  • 15:00 | J’ai un rendez-vous avec vous – Kirsten Debrock

jeu. 30 nov. et ven. 1er déc. | Soirée Partagée

  • 19:30 | Monster Mechanism – Sherwood Chen et Yuko Kaseki | Sisters – Roser Montlló Guberna et Elsa Wolliaston

Festival Signes de Printemps 2017, du 9 mars au 31 mars

Ces Signes de Printemps mêlent à la fois une programmation initiée par l’équipe et les idées que Fabrice Dugied, programmateur du studio décédé en avril 2016, nous a laissées. Dans cette période charnière pour notre lieu, mais aussi dans notre société et plus largement encore pour notre planète, les Signes de Printemps s’axent autour de la question du passage et de la transition.

Neuf spectacles, deux programmes de Spectacles Sauvages, deux répétitions publiques, une conférence dansée, apprivoisent le studio pour y inscrire leurs questionnements, leurs énergies et leurs empreintes.

Avec la complicité des Journées Danse Dense, le festival s’ouvre avec une soirée de trois spectacles. Eva Assayas et Ariane Derain puisent leur inspiration entre les lignes d’Albert Camus et les paysages nus d’Islande. Raphaël Soleilhavoup traversé par une vertigineuse solitude fait dialoguer les fantômes qui soudain l’entourent. En round 2, Christina Towle et les trois danseurs congolais de Debout – Se Relever, se prennent au mot et questionnent le corps du boxeur en proie à l’adversité.

La deuxième semaine, Anne & François Lopez – compagnie Les Gens du Quai – occupent le studio pour une rétrospective incomplète de leurs spectacles. Au menu : humour décalé, enjeux du quotidien et générosité.

Les Spectacles Sauvages donnent ensuite rendez-vous aux curieux et amateurs de découvertes. Bruts, vivaces, drôles et engagés, ils prennent le pouls de notre société en transit.

Pour la clôture du festival, laissez vous surprendre par une soirée inédite. Depuis deux ans Nadia Vadori-Gauthier danse une minute par jour, au studio elle croisera sa mémoire des 800 derniers jours avec la votre. Venus d’Irlande et d’Angleterre, Philip Connaughton et ses 6 acolytes sondent les témoignages sur les extraterrestres pour une nouvelle création.

Poser un regard sur la fabrique chorégraphique est une expérience à laquelle nous aimons vous convier lors des répétitions publiques. Menés par Olivier Lefrançois, célébrons les métissages le temps d’une conférence dansée qui traverse l’histoire de la culture Hip Hop sans a priori.

Dans ce florissant printemps, les artistes sont des passagers sillonnant les brisures et ondulations d’une humanité, tantôt douce, tantôt battante mais toujours en mouvement.

L’équipe du studio le Regard du Cygne

Calendrier

jeu. 9 et ven. 10 mars | Soirée Double

  • 19:30 | Obscur à soi-même – Eva Assayas et Ariane Derain | SOLILOQUE – Raphaël Soleilhavoup
  • 21:00 | Debout – Se Relever – Christina Towle et Djino Alolo Sabin

jeu. 16 mars | Soirée Double | Rétrospective Incomplète – Les Gens du Quai

  • 19:00 | Mademoiselle Lopez
  • 19:30 | Celui d’à côté
  • 21:00 | Paradox

ven. 17 mars | Soirée Double | Rétrospective Incomplète – Les Gens du Quai

  • 19:30 | Paradox
  • 21:00 | Comment j’ai réussi à ne pas aplatir mon mari

sam. 18 mars | Conférence Dansée

  • 20:00 | Viens tel que tu es ! – Olivier Lefrançois

mar. 21 mars | Répétition Publique

  • 14:30 | PARADIS/ENFER – Aurélien Richard

jeu. 23 mars | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Glück – Andrea Sitter | Je viens du deux – Dorine Aguilar | Mille – Harris Gkekas | PAS S’ÂGE – Anaïs Rouch | Les Niobides – Guillaume Barre

ven. 24 mars | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Glück – Andrea Sitter | Promenades – étudiantes du RIDC | MurMur – Aurore Del Pino | Men’s day – Maria Montero et Raquel Iniesta | SUSPENSION – Stéphanie Roussel

mar. 28 mars | Répétition Publique

  • 14:30 | Hidden Body – Anan Atoyama

jeu. 30 et ven. 31 mars | Soirée Double

  • 19:30 | Mémoires partagées des 800 derniers jours – Nadia Vadori-Gauthier
  • 21:00 | Extraterrestrial Events – Philip Connaughton
2016

Festival Signes d’Automne 2016, du 3 au 25 novembre

En ce printemps, nous faisons peau neuve avec une nouvelle formule de programmation : chaque semaine nous vous proposons le même soir deux spectacles différents à 19 h 30 et 21 h.

Ces « soirées doubles », entre artistes à découvrir et artistes plus confirmés, vous donnent l’occasion de passer une soirée au studio, en profitant du bar et de sa restauration légère entre les deux spectacles.

Certains des artistes que nous accueillons dans cette édition terminent leur résidence de création au studio ou y font une halte comme Sylvain Prunenec, en résidence longue au sein du Paris Réseau Danse. Il nous propose une carte blanche autour d’œuvres du répertoire chorégraphique où surgissent entres autres des danses de Nijinski, Wigman et Bagouet.

Cette édition est aussi l’occasion de renforcer un partenariat avec Danse Dense Pantin/Les incandescences, pour les deux premières soirées avec Sylvie Pabiot et Leïla Gaudin.

En plein dans leur époque et dans une actualité troublée, les artistes posent la question de l’identité, de leur racines géographiques, artistiques voire chorégraphiques, mais aussi celle du déracinement et de leurs vies éloignées de leurs origines.

Distordant la voix ou la lumière, campant des personnages d’effroi ou plus poétiques, ils nous offrent des voyages de l’insolite à l’étrange, portant l’intimité de notre regard sur la douceur de la peau.

Ils se dévoilent, nous parlent d’eux et de nous, abordent encore une fois les questions d’identité entre l’enfant, le féminin et le masculin, l’animal et le végétal.

Certains sont plus légers voire impertinents et manient l’humour pour interroger la passion amoureuse ou encore le sens du spectacle dans notre société agitée.

Chorégraphiques ou plus théâtraux, politiques ou littéraires, dans l’énergie ou la finesse, dans l’élan ou le mystère, ils sont nombreux à vous attendre en ce foisonnant printemps.

Fabrice Dugied Artiste associé à la programmation danse

Calendrier

jeu. 3 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Ouvreur (extraits) – Sylvain Ollivier | Dialogue avec un pianiste – Laura Garby et nicole Häring | Te tairas-tu ? – Marion Parrinello | Body ? Oh my body ! – Flora Pilet

ven. 4 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Over – Liam Warren | Story of Shapes – Elma Riza | Deux rien – Clément Belhache et Caroline Maydat | Trois soli des étudiantes du CNSMDP | Le Sacre du Printemps – Jean Hostache et Garance Silve

jeu. 10 nov. | Lecture

  • 18:30 | Isadora Duncan et Gertrude Stein : deux femmes libres – Olga Boldyreff

10 – 25 nov. | Exposition de danse en peinture

  • L’amitié – Olga Boldyreff

jeu. 10 et ven. 11 nov. | Soirée Partagée

  • 19:30 | Haïku d’Automne – Françoise Dupuy | piécette – Régine Chopinot

mar. 15 nov. | Répétition Publique Dans le cadre du Paris Réseau Danse

  • 14:30 | Ornement – Vania Vaneau et Anna Massoni

jeu. 17 et ven. 18 nov. | Création Dans le cadre de Paris Réseau Danse

  • 19:30 | Next Couple – Couple Suivant – Orin Camus et Chloé Hernandez

mar. 22 nov. | Répétition Publique Dans le cadre du Paris Réseau Danse

  • 14:30 | Zugunruhe, état d’agitation avant la migration – Sylvain Prunenec

jeu. 24 et ven. 25 nov. | Création

  • 19:30 | Quelque chose de très simple #1 et #2 – Sophie Quénon

ven. 25 nov. | Lecture

  • 18:30 | J’écris ta danse – Olga Boldyreff

Festival Signes de Printemps 2016, du 17 mars au 8 avril

Ce festival est signé par Fabrice Dugied, chorégraphe et programmateur danse du studio Le Regard du Cygne, parti trop tôt. Toujours en deuil, nous mettons tout en œuvre pour poursuivre les questionnements sur la mémoire, la fragilité, le temps et la transmission qui l’ont toujours animé.

Sensibles au passage des saisons, nous vous contons cet automne des histoires de générations.

Le festival s’ouvre avec la fougue des Spectacles Sauvages où les artistes prennent le risque de présenter des créations en cours, des travaux d’école, des formes hors champ, parfois à la croisée des genres. Attentifs au mélange d’héritages et de nouveautés nous vous faisons la surprise d’une soirée partagée par deux figures majeures de la danse contemporaine en France : Françoise Dupuy et Régine Chopinot. Avec le même élan créateur elles présentent deux pièces tout aussi jeunes et fraîches.

Sophie Quénon, vous donne ensuite rendez-vous pour Quelque chose de très simple : une création qui flirt avec les mots de Marguerite Duras. Depuis plus d’un an, au studio, nous soutenons la recherche de cette chorégraphe qui navigue entre émergence et maturité. De part ses lectures et son exposition Olga Boldyreff ranime la mémoire de Sylvie Puiroux et fait dialoguer Gertrude Stein avec Isadora Duncan.

Lors de notre festival vous pourrez découvrir ou retrouver chacune des trois équipes artistiques soutenues en 2016 par le Paris Réseau Danse.

Avec Next couple, mélange de soli et de duos, Chloé Hernandez et Orin Camus nous emmènent dans leur romance.

Dans le cadre de répétitions publiques, Vania Vaneau, Anna Massoni et Sylvain Prunenec vous convient dans les laboratoires de la création chorégraphique. Les premières reviennent sur Ornement où leurs peaux deviennent parure et leurs mains bijoux. Puis, Zugunruhe, état d’agitation avant la migration, est le titre de la recherche que Sylvain Prunenec mène avec une jeune danseuse où ils explorent un entre deux : deux mondes, deux corps, deux impulsions.

Espace de possibilités niché dans les hauteurs de Belleville, au studio nous avons à cœur de donner la parole aux artistes à tout moment de leur parcours.

Quand les arbres dévoilent leurs branches, les artistes eux, vous révèlent leurs danses, vibrantes, malicieuses, ou suaves.

L’équipe du studio le Regard du Cygne

Calendrier

12 mars – 13 avril | Exposition de photographie

  • Claude Boisnard

jeu. 17 et ven. 18 mars | Soirée Double

  • 19:30 | Mes autres – Sylvie Pabiot
  • 21:00 | I Love You – Leïla Gaudin

mar. 22 mars | Répétition Publique

  • 14:30 | HS – Katalin Patkaï

jeu. 24 et ven. 35 mars | Soirée Double

  • 19:30 | Déplacement – Mithkal Alzghair
  • 21:00 | PAN – Stéphane Fratti

ven. 25 mars | Lecture Chorégraphique

  • 18:30 | Entre musique et silence – Sophie Quénon

sam. 2 avril | Conférence / Projection

  • 18:30 | Vaslav Nijinski, un Faune et ses métamorphoses – Christian Dumais-Lvowski

jeu. 31 mars et ven. 1er avril | Soirée Double

  • 19:30 | The pleasure is mine – Fernando Cabral
  • 21:00 | Carte blanche à Sylvain Prunenec

jeu. 7 avril | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | DORS… un extrait de Face to Face – Jesús Hidalgo | Trait d’Union – Marianne Rachmuhl | DÉSIR – Julie Marsalo et Caroline Savi | Walk With Me – Jesse Lyon | Un nouvel impromptu – Fabrice Dugied

ven. 8 avril | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Elles sont là… – Romain Panassié | Improvisation – Marina Rocco | Frère et sœur – Nicole Ponzio et Merlin Nyakam | BOLERO BOLERO BOLERO pour 1 performeur – Louis Barreau | Un nouvel impromptu – Fabrice Dugied
2015

Festival Signes d’Automne 2015, du 10 au 27 novembre

La diagonale du temps

Cet automne le studio trace une diagonale du temps entre le passé et le futur ; Aurélien Richard, avec ses Numéros macabres, renoue avec l’esprit des cabarets berlinois et parisiens des années 20 en évoquant entre autres Rosalia Chladek, Valeska Gert et Sigurd Leeder ; Christiane de Rougemont met en lumière et en danses son héritage reçu auprès de Katherine Dunham ; Ashley Chen, avec son bagage « Cunninghamien », ouvre avec ses complices européens une voie vers le futur avec une soirée pleine de promesses.

Dans le cadre du Paris Réseau Danse*, Ashley Chen et Liz Santoro auront chacun un temps de présentation. Ashley Chen se voit offrir la responsabilité d’une carte blanche et Liz Santoro, le temps d’une rencontre, nous dévoile les questions chorégraphiques qui sous-tendent ses processus de création.

Le temps est pris et donné également pour accompagner une artiste dans la réalisation d’un nouveau projet : tout au long de la saison, Sophie Quénon est avec nous ponctuellement pour présenter les différentes étapes de sa nouvelle création.

Enfin, les Spectacles Sauvages – rendez-vous des formes courtes et prises de risques, par des artistes à tout moment de leur parcours – perdurent joyeusement. Cette édition amène notamment un beau cadeau : Haïku d’automne, le nouveau solo de Françoise Dupuy, dansé par Paola Piccolo. La danse du temps creuse son chemin sur les hauts de Belleville.

Cette année, dans la plus grande discrétion, le studio fête 30 ans de programmation de danse contemporaine, toujours vaillant, libre et militant, défendant avec force ses convictions et choix artistiques singuliers et variés.

Dans cet espace d’intimité partagée se vivent libertés, fidélités et découvertes. Les artistes sont à l’œuvre et vous attendent pour ces Signes d’Automne.

Fabrice Dugied Artiste associé à la programmation danse.

En 2015, l’expérience du CDC Paris Réseau en préfiguration devient Paris Réseau Danse. Pendant les cinq dernières années, le CDC Atelier de Paris, L’étoile du nord – scène conventionnée danse, micadanses et studio Le Regard du Cygne ont créé des liens forts. Aujourd’hui, ils poursuivent cette dynamique et continuent à soutenir les artistes, à défendre des choix communs et des espaces de réflexion, en complicité avec d’autres partenaires.

Calendrier

lun. 10 et mar. 11 nov. | Conférence Dansée

  • 14:30 | Dans le sillage d’une étoile – Christiane de Rougemont et Isabelle Maurel

ven. 13 et sam. 14 nov. | Série

  • 20:20 | Numéros Macabres – Aurélien Richard

mar. 17 nov. | Répétition Publique

  • 14:30 | Tentative d’Autoportrait – Quelque chose de très simple #1 – Sophie Quénon

mar. 24 nov. | Répétition Publique Dans le cadre de Paris Réseau Danse

  • 14:30 et 19:30 | Rencontre avec Liz Santoro et Pierre Godard

ven. 20 et sam. 21 | Carte Blanche d’Ashley Chen Dans le cadre de Paris Réseau Danse

  • 19:30 | Last Picture – Meritxell Checa | Monique (extrait) – Alix Eynaudi | Whack !! – Cie Kashyl | Sacré Païen – Animaux Vivants

jeu. 26 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Trident – Anne Lopez et François Lopez | NTÉFI – Fanny Vignals et Ana Pi | Blue Monday – Romain Pichard | Minimorphoses – Elsa Marquet Lienhart

ven. 27 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Comme une fille – Pierre Charles Durouchoux et Catherine Vergnes | À B(R)AS LE MOT – 1re partie – Maud Marquet | Momentum – Maëva Lamolière | Haïku d’automne – Françoise Dupuy

Festival Signes de Printemps 2015, du 22 mars au 17 avril

Calendrier

22 mars – 17 avril | Exposition de photographie

  • Lorenzo Gatto
  • Vernissage le 22 mars à 15:00

dim. 22 mars | ICI&DEMAIN

  • Accueil dans le cadre du festival artistique étudiant ICI&DEMAIN organisé par la Ville de Paris
  • 16:00 | Les Sœurs Souche – Claude Martin et Nouch Papazian | À quoi tu joues ? – Alexandra Damasse

jeu. 26 mars | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | snapshot – Nathalie Cornille| Autopsie d’une connasse – Sabine Rivière | Meute – Delphine Mimpontel et Michel Titin-Schnaider | Déplacement – Mithkal Alzghair

ven. 27 mars | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Ruines – Sylvère Lamotte | Gervaise – Odile Cougoule | À la fin de la pièce, au noir plateau, pas avant – Jeremy Alberge et Sophie Lèbre | Les Corps Mous #1 – Vincent Lacoste | À nos tours de mains – Morgane Stephan et Cléa Hourant | SPM2 – Marion Gregori

mar. 31 mars | Répétition Publique

  • 14:30 | Jungle Speed, « perdre est une question de méthode » – Sophie Bocquet

jeu. 2 et ven. 3 avril | Soirée Partagée

  • 20:20 | The wind and me – Carlo Locatelli | Erratic – Tamara Stuart Ewing

ven. 10 et sam. 11 avril | Fin de Résidence

  • 20:20 | Whack !! – Ashley Chen et Philip Connaughton

jeu. 16 et ven. 17 avril | Danse

  • 20:20 | Shut Up ! suivi de Titre inachevé – Laura Simi et Damiano Foá
2014

Festival Signes d’Automne 2014, du 14 au 30 novembre

Calendrier

ven. 14 nov. | Danse

  • 19:30 | Le corps de l’ombre, 2ème volet : vivre commence toujours maintenant – Elsa Wolliaston et Frédéric Blondy

sam. 15 nov. | Fin de Résidence Dans le cadre du CDC Paris Réseau

  • 19:30 | Stimmlos – Arthur Perole

dim. 16 nov. | Musique

  • 16:00 | Tangos y Otras Cosas – Ludovic Michel

mar. 18 nov. | Répétition Publique

  • 14:30 | Si Camille avait dansé – Bénédicte Le Lay

jeu. 20 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Prélude à Penso a te – Valérie Lamielle et Hervé Diasnas | Je ne suis ni toi, ni moi encore – Sarah Degraeve | Divers-gens – Cie Stimulus | XY Danse de Silence – Mehdi Mojahid

ven. 21 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | 7 Stances – Christine Gérard | I Love You : ébauche – Leïla Gaudin | Le temps que je me sèche les cheveux – Marie-Laure Agrapart | Les aléas d’elles – Véronique Frélaut

sam. 22 nov. | Musique

  • 20:00 | De Bach à Beethoven – Guillaume Effler et Yoko Kaneko

dim. 23 nov. | Danse Dans le cadre du CDC Paris Réseau et en partenariat avec ARCADI

  • 19:30 | Professor excerpts – Maud Le Pladec

mar. 25 nov. | Répétition publique

  • 14:30 | Parcelles #1 – Nans Martin

ven. 28 et sam. 29 nov. | Soirée partagée

  • 20:20 | Les Dormeurs – Christine Gérard | Douve, première figure – Tatiana Julien

dim. 30 nov. | Musique

  • 16:00 | Duo piano et chant – Joëlle Chaillou-Chouraki et Matthias Rossbach

Festival Signes de Printemps 2014, du 21 mars au 11 avril

Calendrier

21 mars – 14 avril | Exposition Photographie et Vidéo

  • Anne Royer autour de Pierre Doussaint
  • Vernissage le 21 mars à 19:00

ven. 21 et sam. 22 mars | Fin de Résidence Dans le cadre du CDC Paris Réseau

  • 20:20 | Les Garçons Sauvages – Camille Ollagnier

dim. 23 mars | ICI&DEMAIN

  • Accueil dans le cadre du festival artistique étudiant ICI&DEMAIN organisé par la Ville de Paris
  • 16:00 | Jolie ma bouche et verts mes yeux – Cie Miss Take  | Dictionnaire Chorégraphique du Souffle – Cie Safra

jeu. 27 et ven. 28 mars | Danse En partenariat avec le festival Les incandescences – Journées danse dense

  • 20:20 | Trois Souffles – Laurence Pagès et Christina Towle

sam. 29 et dim. 30 mars | Danse En partenariat avec le festival Les incandescences – Journées danse dense

  • 16:00 | Trois Souffles – Laurence Pagès et Christina Towle

lun. 31 mars | Portes Ouvertes

  • 14:30 | Masterclass, technique et répertoire d’Isadora Duncan – Amy Swanson et Lætitia Doat

jeu. 3 avril | Création

  • 19:30 | Shut Up ! suivi de Titre Inachevé – Laura Simi et Damiano Foá

ven. 4 avril | Danse

  • 19:30 | Hommage à Pierre Doussaint, passeur de danse – Cie Les Acharnés

dim. 6 avril | Conférence Dansée

  • 16:00 | Au-delà du joli… dévoilons Isadora Duncan – Amy Swanson et Læticia Doat

mar. 8 avril | Répétition Publique

  • 14:30 | Je voudrais que tu ne meures pas – Anna Fayard

jeu. 10 avril | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Et une minute de vacarme – Ghislaine Louveau, Morgane Floch et Olivia Manissa Panatte | Trollitude – Sun-A Lee | Pogo – Steven Hervouet et Flore Khoury | Esprit Nomade – Sonia Al-Khadir, Alexandre Atanga et Kewe Lô | Narcissus – Olof Persson

ven. 11 avril | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Narcissus – Olof Persson | every little movement (extrait) – le pôle | Points – Louise Hakim | Ayayuuuh – Guilhem Chatir
2013

Festival Signes d’Automne 2013, du 14 novembre au 1er décembre

Calendrier

jeu. 14 nov. | Avant-Première Documentaire

  • 20:00 | Danser libre – Arouna Lipschitz et Jean-Philippe Neiva

ven. 15 et sam. 16 nov. | Soirée partagée Dans le cadre du CDC Paris Réseau

  • 20h20 | Stravinsky Nègre – Georgette Kala Lobé et Julien Beau | Drôle d’oiseau – Sophie Quénon

dim. 17 nov. | Ciné Concert

  • 15:00 | Ciné Cygne

jeu. 21 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Amour, chanson populaire et aspirateur – Nadège Guenot | Danse apache – Christian Ubi | Basha – Clément Rataud | Le Pas de côté – Emmanuelle Fauchois

ven. 22 nov. | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Les jeunes femmes et l’armoire – Sabine Rivière et Joana Schweizer | Les petites morts – Sarath Amarasingam | Pénélope – Mireille Feyzeau et Marie Simone Pustetto | Si Camille avait dansé – Bénédicte Le Lay | The wind and me – Carlo Locatelli

sam. 23 nov. | Musique

  • 20:00 | Quator Tercea

mar. 26 nov. | Répétition Publique

  • 15:00 | Move / au Féminin – Eva Klimackova

jeu. 28 nov. | Danse

  • 19:30 | Le Vertige des Curieux suivi de SAS – Eric Fessenmeyer et Julie Coutant

ven. 29 nov. | Danse Musique

  • 19:30 | VarieAzioni et Bach sur le motif– Erika Zueneli et Denis Chouillet

sam. 30 nov. | Création Dans le cadre du CDC Paris Réseau

  • 19:30 | Habits / Habits – Ashley Chen

dim. 1er déc. | Musique

  • 17:00 | La visite de Wagner à Rossini

Festival Signes de Printemps 2013, du 21 mars au 11 avril

On les attend tout l’hiver, les voilà enfin, ces premiers Signes de Printemps! À partir du 21 mars et pendant trois semaines, une nouvelle vague d’artistes se déploie au studio Le Regard du Cygne et vous propose aussi bien des écritures brutes et sauvages que plus affirmées. Une conférence donne le coup de départ et questionne notre écocitoyenneté dans une logique de développement durable. Restez curieux, découvrez nos coups de cœur et notamment ceux qui viennent de loin : Anne Lopez de Montpellier et John Scott d’Irlande. Et bien sûr, poursuivez votre voyage à travers le Paris chorégraphique en circulant dans les structures sœurs du CDC Paris Réseau. La saison de notre Réseau se clôture par un grand événement en plein air aux Berges de Seine du 12 au 16 juin avec de nombreux projets participatifs, dont la reprise de la Planetary Dance d’Anna Halprin. Cette danse impliquant des centaines de participants a lieu le même jour partout en France avec le réseau des neuf autres Centres de Développement Chorégraphique. Inscrivez-vous aux ateliers de préparation, c’est gratuit et vraiment ouvert à tous !

Calendrier

jeu. 21 mars | Table Ronde En partenariat avec Imagine, art and climate change

  • 18:00 | Le développement durable et le spectacle vivant

ven. 22 mars. | Répétition Publique

  • 15:00 | Trois Souffles – Laurence Pagès et Christina Towle

jeu. 21, ven. 22 et sam. 23 mars | Danse

  • 20:20 | Duel suivi de Mademoiselle Lopez – Anne Lopez

dim. 24 mars | Danse

  • 17:00 | Duel suivi de Mademoiselle Lopez – Anne Lopez

mer. 27 mars | Fin de Résidence

  • 19:30 | À-Vue – Gaëtan Brun-Picard

jeu. 28 mars | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Détour – Chloé Bernier | Cortez 1520 – Olivier Bioret | Exil, les Âges du Monde – Jessica Hénou | Le Savoir et le Faire – Elodie Escarmelle

ven. 29 mars | Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Cierre por descanso – Diana Regaño | Femmes Jasmin – Kalpana et Flör | Stimmlos – Arthur Perole | Buisse – Ghislaine Louveau, Joséphine Gerald et Mariam Faquir – RIDC | Je, tu, ils – Susy Chetteau et Alexandra Damasse – RIDC

ven. 5 et sam. 6 avril | Danse Dans le cadre du CDC Paris Réseau

  • 20:20 | The Bowing Dance, Actions, Embody et The Big Message – John Scott

dim. 7 avril | Évènement

  • 17:00 | Petit Bal Populaire des Comptoirs du Noir

mar. 9 avril | Répétition Publique

  • 15:00 | Pour 20 ans et pour plus longtemps – Claire de Monclin

jeu. 11 avril | Fin de Résidence Dans le cadre du CDC Paris Réseau

  • 19:30 | Mise en ligne 1 (étape de création) – Nathalie Collantes
2012

Festival Signes d’Automne 2012, du 13 novembre au 2 décembre

Cette année, c’est décidé, on se concentre ! Oui, mais sur quoi ? Sur une nouvelle formule suivant le rythme des saisons, en deux temps forts : SIGNES D’AUTOMNE et SIGNES DE PRINTEMPS. Un moyen aussi de créer une dynamique de circulation au sein de notre CDC, le Centre de Développement Chorégraphique Paris Réseau, et ainsi donner encore plus de visibilité aux artistes. Sept festivals de danse contemporaine ponctuent désormais l’année au sein des quatre structures sœurs du CDC Paris Réseau (l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson, L’étoile du nord, micadanses-ADDP et le studio Le Regard du Cygne-AMD XXe ). Alors, cet automne, soyez prêts, c’est court mais très intense. Nous affirmons notre identité : permettre à des artistes, jeunes ou moins jeunes, d’expérimenter et de confronter leurs œuvres au public dans notre espace intimiste. Et, en attendant le printemps, circulez, il y a plein à voir !

Calendrier

mar. 13 nov. |  Répétition Publique

  • 15:00 |  Les Dormeurs – Christine Gérard

ven. 16 et sam. 17 nov. |  Soirée Partagée Dans le cadre du CDC Paris Réseau

  • 20:20 |  Longtemps je me suis couché tard – Sarath Amarasingam |  Ni vu ni connu – Camille Ollagnier

jeu. 22 nov. |  Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 |  ATLAS(t) prélude – Nikandre Guillaume Le Denmat |  Circulations – Sébastien Ly |  On The Steps – Florent Mahoukou |  Cas de conscience – Frédéric Werlé

ven. 23 nov. |  Spectacles Sauvages

  • 15:00 et 19:30 | Just There – Priscilla Newell |  The pleasure is mine – Fernando Cabral |  Terra incognita – Aude Cartoux | Peuplements – Flora Detraz |  Atravessando – Fanny Vignals

sam. 24 nov. | Musique

  • 20:00 | Quator Deïxis

dim. 25 nov. | Musique

  • 17:00 |  Guillaume Chilemme et Nathanaël Gouin

jeu. 29 nov. |  Danse

  • 19:30 |  Mur mur – Stéphane Fratti

ven. 30 nov. | Danse Dans le cadre du CDC Paris Réseau

  • 19:30 |  Le corps subtil suivi de Transcorps – Carlo Locatelli

dim. 2 dec. | Musique

  • 17:00 | Maja Bogdanovic, David Galoustov et Julien Gernay